Infos SST

Les coûts réels des accidents du travail

Révisé en mai 2014

L’IRSST a réalisé une étude pour estimer les coûts globaux des lésions professionnelles, pour la société. Publiée en février 2013, cette étude inédite évalue à 4,6 milliards de dollars les coûts annuels de ces lésions au Québec. On y découvre également les types de lésions les plus coûteuses ainsi que les secteurs industriels les plus affectés.

Pour amener les gestionnaires à investir en prévention et à implanter une culture SST, on réfère généralement aux divers impacts des accidents du travail et des maladies professionnelles. En plus des aspects humains et légaux, de la productivité et de l’image de l’organisation, on présente les impacts financiers pour l’entreprise. Ceux-ci sont évalués à partir de la cotisation que l’entreprise paie annuellement à la CSST. Ce montant est bonifié pour tenir compte des coûts indirects. Un employeur peut également, à partir des coûts imputés à son dossier pour chaque lésion, estimer le coût moyen de ses différents types de lésions.

Mais qu’en est-il des coûts pour la société ? L’étude Les coûts des lésions professionnelles au Québec, 2005-2007, publiée par l’Institut de Recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), apporte un éclairage nouveau sur les coûts globaux des lésions professionnelles, financiers et humains. L’équipe de chercheurs a calculé, à partir des données de la CSST pour les années 2005 à 2007, les coûts salariaux, les frais médicaux, les frais funéraires et les coûts administratifs. La productivité perdue a été estimée selon la méthode du capital humain et les coûts humains ont été calculés en utilisant conjointement un indice d’état de santé, et en estimant la valeur statistique d’une vie humaine. Ces résultats figurent dans le rapport.

Les chercheurs estiment à un peu plus de 4,6 milliards de dollars les coûts des lésions professionnelles survenues au cours d’une année pendant 2005-2007. Fait intéressant, les coûts humains des lésions professionnelles ont été les plus élevés, atteignant plus de 2,8 milliards (soit 62 % du coût total). Les coûts reliés à la production perdue (incluant les indemnités de remplacement du revenu (IRR) versées aux travailleurs) ont totalisé, pour leur part, près de 1,5 milliards de dollars (soit 32 % du coût total).

Parmi les autres données, se retrouvent les coûts moyens par type de lésion. Pour un accident du travail (95,7 % des cas annuels dans la période de l’étude), le coût moyen d’une lésion a été de 32 987 $, tandis qu’il fut de 161 444 $ pour une maladie professionnelle (4,3 % des cas annuels).

Le rapport donne aussi la répartition des coûts selon divers critères : nature de la lésion, genre d’accident, agent causal, siège de la lésion, sexe et catégorie de lésion professionnelle. On y découvre notamment que le bruit est à l’origine du coût moyen par lésion le plus élevé, relativement à l’ensemble des coûts pour la société. Autre donnée fort intéressante : la répartition des coûts moyens par travailleur en équivalent temps complet (ETC), selon l’industrie. Le coût moyen est le plus élevé pour les travailleurs œuvrant dans l’extraction minière, suivi par ceux des services de gestion des déchets et d’assainissement, des entrepreneurs spécialisés et des télécommunications.

Bien que les chercheurs aient identifié des limites à leur étude, il n’en demeure pas moins que ces résultats apportent un nouvel éclairage sur le coût des lésions pour la société. Un argument de plus pour développer une culture préventive dans nos milieux de travail !

Notre séminaire vous permet d’en apprendre davantage sur comment Bâtir une culture en SST !

 

 

 



Nous sommes le seul regroupement d’associations d’employeurs entièrement voué à la formation et à l’information en santé et sécurité du travail.

novembre 2017

Mois suivant
D L M M J V S
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST