Infos SST


Comment améliorer le fonctionnement de votre comité de santé‑sécurité?

Mai 2016

Vous avez l’impression que votre comité de santé-sécurité se cherche, tourne en rond ou perd son temps. Profitez de la belle saison pour lui donner un coup de jeune grâce aux conseils suivants.

Sélectionnez les membres du comité de santé-sécurité

Le comité de santé-sécurité est paritaire : il est donc composé de représentants autant des travailleurs que de l’employeur. Ces personnes sont appelées à travailler ensemble vers un objectif commun. Elles doivent avoir des qualités nécessaires pour mener à bien leur mission. Lors de leur recrutement ou du renouvellement de leur mandat, il faut s’assurer qu’elles respectent les règles de sécurité de l’entreprise et qu’elles possèdent la volonté d’améliorer la santé et la sécurité au travail, le sens de l’écoute, un pouvoir d’influence auprès de leurs collègues et une ouverture d’esprit afin d’être capables de discuter en toute confiance.

Il est possible que certains membres du comité de santé-sécurité, actuels ou futurs, aient des habiletés à développer. D’une part, il y a des compétences relationnelles, telles que les habiletés en communication; d’autre part, il y a les compétences techniques comme la sécurisation des machines et la connaissance des lois et des règlements en santé-sécurité du travail. Dans les deux cas, une formation est envisageable afin d’outiller le comité.

Revoyez le mandat et les responsabilités du comité de santé-sécurité

Si les réunions de votre comité de santé-sécurité semblent interminables et ne vont nulle part, il est temps de définir ou de revoir le mandat du comité et de préciser son cadre d’intervention. Vous pourriez vous limiter aux fonctions énoncées à l’article 78 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST). Vous pourriez également élargir les fonctions du comité en lui confiant le mandat d’informer le personnel sur les risques, d’effectuer une tournée d’inspection mensuelle, de participer aux enquêtes lors des accidents avec blessures graves, de valider les règles de sécurité, de mettre à jour le plan d’urgence, etc.

Pour gagner en efficacité, il est essentiel d’attribuer des rôles et des responsabilités à chaque membre du comité de santé-sécurité lors des réunions et des activités de prévention.

Amenez les « vrais » problèmes au comité de santé-sécurité

Dans les réunions du comité de santé-sécurité, il n’est pas question de traiter des relations de travail. Ces rencontres ne servent pas non plus à répondre aux demandes des travailleurs dont les suivis pourraient être pris en charge par des superviseurs et des gestionnaires de premier niveau. Seuls les problèmes plus complexes devraient être soumis au comité.

Structurez les réunions

Une fois que vous avez des membres motivés, un mandat clair, des responsabilités bien définies et des problèmes prioritaires, il vous reste à trouver des solutions viables en réunion. Pour ce faire, il suffit de dresser un calendrier des réunions du comité de santé-sécurité et d’utiliser des outils de gestion, tels que l’ordre du jour, l’avis de convocation, le mode de prise de décisions, le procès-verbal et le suivi de réunion. Et n’oubliez pas le plus important : la communication de vos actions!



Nous sommes le seul regroupement d’associations d’employeurs entièrement voué à la formation et à l’information en santé et sécurité du travail.

novembre 2017

Mois suivant
D L M M J V S
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST