Infos SST

Je suis, tu es, nous sommes... des LEADERS en santé-sécurité !

Révisé en février 2015

Les améliorations durables en SST passent par l’atteinte d’une culture de prévention forte et partagée par le plus grand nombre d’intervenants. Pour rencontrer un tel objectif, il faut travailler sous plusieurs angles mais, au départ, il est primordial que la direction assume un leadership fort. Est-ce que d’autres personnes auraient avantage à devenir des leaders en santé-sécurité ?

Un des facteurs déterminants de la culture d’une entreprise, que l’on traite de santé-sécurité ou de tout autre orientation ou projet, c’est le leadership. Le grand dictionnaire terminologique du Québec le définit ainsi : « Aptitude d'une personne ou d'un groupe à diriger d'autres personnes ou groupes et à exercer une influence sur eux en obtenant leur adhésion active à des idées, à des orientations, à des projets, à des actions. »

En premier lieu, on réfère au leadership des membres de la direction de l’entreprise. Ceux-ci ont notamment à définir les orientations en matière de SST et à allouer les ressources nécessaires pour l’atteinte des résultats escomptés. Sans ce leadership, il devient difficile de créer une culture préventive.

Bien que la première partie de la définition de leadership réfère à la gestion, il faut aussi s’attarder à la deuxième partie, dans un contexte de SST, soit l’exercice d’une influence… Cette influence en SST ne doit pas venir exclusivement de la direction, mais bien de tous, quel que soit leur palier hiérarchique. Le leadership SST doit être partagé par tous ceux qui ont à cœur l’amélioration de la santé, de la sécurité et du bien-être des employés.

À l’automne 2010, nous avons invité des dirigeants, des gestionnaires, des superviseurs, des membres de CSS et des employés à nous décrire comment ils manifestaient leur leadership au quotidien. Cent vingt-cinq d’entre eux ont répondu à notre invitation.

Voici quelques exemples de leurs témoignages.

Pour un dirigeant : c’est de partager l’information avec les cadres, les employés et les sous-traitants.

Pour un gestionnaire SST : c’est de vendre la SST comme un produit.

Pour un gestionnaire de premier niveau : c’est de prêcher par l’exemple et ne jamais fermer les yeux.

Pour un membre du CSS : c’est d’émettre des recommandations aux directeurs de secteurs pour la correction des anomalies en matière de SST.

Pour un employé : c’est de rappeler aux collègues que personne n’est à l’abri d’un accident.

Comme le soulignent ces quelques exemples, être un leader, c’est être un agent de changement – c’est-à-dire inspirer, transformer et mobiliser.

Il n’existe pas qu’un seul style de leadership. Ainsi, tout comme on doit choisir le bon bâton dans son sac de golf, selon la situation, il faut savoir choisir, dans son bagage de leader en SST, le style convenant le mieux au contexte et aux personnes à qui on s’adresse. À titre d’exemple, il convient d’être démocratique si l’on veut faire appel aux idées et à la participation de tous, coach quand vient le temps de former ou de conseiller des employés qui ne comprennent pas les attentes, ou coercitif si un employé ne respecte pas les règles de sécurité. Un seul style de leadership ne répondra jamais à tous les besoins.

Plusieurs qualités permettent enfin aux leaders de se distinguer dont leur engagement, leur intégrité, le respect, leur capacité à inspirer et leur dynamisme.

Pensez-vous pouvoir être un leader en SST ?

Si vous désirez approfondir cette notion de leadership dans votre milieu de travail, le Centre patronal offre une conférence intitulée Comment être un leader en SST ?. Cette conférence est également disponible en webinaire.



Nous sommes le seul regroupement d’associations d’employeurs entièrement voué à la formation et à l’information en santé et sécurité du travail.

décembre 2017

Mois suivant
D L M M J V S
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST