Infos SST


Le recadrage, un outil pratique pour vos rencontres de santé et sécurité

Mai 2016

Vous avez un important projet en santé et sécurité à promouvoir auprès des gens de votre entreprise et vous souhaitez de tout cœur qu’ils y adhèrent. Pour y arriver, vous avez préparé de solides arguments. Vous êtes prêt. Vous faites votre exposé. Coup de théâtre : alors que vous pensiez que c’était dans la poche, on réplique! C’est embêtant : la critique risque d’influencer les décideurs, et vous pourriez y laisser des plumes. Que faire dans cette situation? Y aurait-il une façon élégante de vous en sortir? Oui, l’outil le permettant, c’est le recadrage.

Le recadrage s’avère très utile lorsqu’il s’agit de reprendre avec doigté les objections de façon à ce que personne ne se sente bousculé et, surtout, de faire en sorte que les réfutations procurent de solides arguments.

Chaque fois que nous parlons d’un sujet, nous ne l’abordons jamais dans son ensemble. Nous isolons des parties, sous un certain angle, d’où le terme cadrage. À titre d’exemple, penchons-nous sur l’importance d’acquérir de nouveaux équipements de protection individuelle (EPI). Vous cadrez sur la qualité; votre interlocuteur cadre sur la quantité. Vous cadrez sur le confort; il cadre sur le prix. Que faites-vous dans cette situation? Allez-vous remettre en question le cadrage de l’autre? Pensez-y : il a son cadrage et des arguments pour l’appuyer. De plus, il fait un gros plan sur un élément réel. N’oubliez pas : contester équivaut à sortir la hache de guerre. Ce que nous vous proposons de faire dans un tel cas est de voir la situation dans une perspective plus large, plus englobante. Il s’agit donc de trouver un cadrage qui permet de concilier les deux angles.

Prenons un autre exemple. Lors d’une rencontre de santé et sécurité, vous annoncez une formation sur l’identification et le contrôle des risques qui sera bientôt offerte aux membres du comité de santé et sécurité. Puis, quelqu’un lance : « Ah! Encore une formation pour ceux-là! Finalement, être dans le comité, ça équivaut à suivre des cours en continu! » Vous lui répondez : « Oui! Une formation de plus pour le comité, c’est vrai. Et ça va être un plus pour la prévention. Vous le dites souvent : les membres du comité n’ont pas toujours l’air de savoir pourquoi ils sont là. Et bien justement, en suivant la formation… »

Vous avez accepté l’objection : « c’est vrai, c’est une formation de plus » et en plus, vous avez inclus : « vous le dites souvent ». Vous montrez ainsi que vous tenez compte des préoccupations de vos employés tout en expliquant les objectifs que vous vous êtes fixés en prévention.

Recadrer revient à s’engager dans un échange en ayant en tête qu’il n’y a pas que moi, détenteur de la vérité et, face à moi, des gens dans l’erreur à qui je dois dicter le chemin. Le recadrage contribue à ce que nous voyions les choses et les personnes d’une autre façon. Nous prenons conscience de l’intérêt de nous rallier à leur point de vue plutôt que de chercher à le détruire. En terminant, maintenant que vous êtes prêt pour le recadrage, n’oubliez surtout pas de vous préparer aux objections, en les anticipant! Vous allez voir, le recadrage sera alors encore plus facile à pratiquer.

Si cette technique vous plaît, sachez qu’elle fait partie du contenu de notre formation Savoir animer des rencontres de sécurité : un « must » pour les superviseurs. Plusieurs approches et conseils en communication y sont présentés en vue de vous aider à animer des rencontres de sécurité dynamiques qui sauront contribuer à l’atteinte de vos objectifs en santé et sécurité du travail.

Offre d’emploi

Nous sommes à la recherche d’un conseiller et formateur en SST (volet prévention).

Consultez l’offre

août 2017

Mois suivant
D L M M J V S
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST