Infos SST

L'apprentissage en ligne en SST : quelques conseils pratiques

Novembre 2013

La formation des travailleurs, afin que tous aient les habiletés et les connaissances requises pour accomplir leur travail de façon sécuritaire, fait partie des obligations des employeurs en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST, art. 51, 90).  Le personnel de gestion doit également être bien formé en santé et sécurité du travail (SST) pour optimiser sa gestion. Depuis la nuit des temps, une telle formation s’effectue dans une classe, en présence d’un formateur, ou encore par du coaching et de l’accompagnement. Or, depuis quelques années, avec l’émergence de nouvelles technologies de l’information, on assiste à une croissance de l’apprentissage en ligne (ou formation à distance). Comment en tirer avantage en SST ?

Divers types d’apprentissages en ligne

D’entrée de jeu, il y a lieu de s’entendre sur ce qu’est l’apprentissage en ligne (aussi nommé e-learning). Il s’agit simplement d’un mode de formation reposant sur l’utilisation des nouvelles technologies de l’information; les formations sont diffusées par Internet.  Cela permet d’offrir des formations à distance sans que l’animateur soit dans une classe avec des participants.

Il existe différents types d’apprentissages en ligne. Une des formes bien connues de formation en ligne permet de réunir, par Internet et en temps réel, un animateur et des participants qui peuvent être dispersés géographiquement.  On l’appelle fréquemment « webinaire » ou formation synchrone.

D’autres formations en ligne sont disponibles en différé, soit au moment qui convient à l’apprenant. Le formateur n’est alors pas présent en temps réel mais peut, dans certains cas, répondre aux participants dans un forum de discussions. C’est la formation asynchrone. Plus souple pour les participants, elle permet également de rejoindre les apprenants n’importe où, dans toutes les divisions ou succursales de l’entreprise.

Enfin, on peut recourir à des programmes d’apprentissage mixtes ou à des formations hybrides (blended learning). Ce type de formations semble offrir le meilleur des deux mondes. En combinant des éléments de l'apprentissage en ligne avec la formation traditionnelle en présence d’un animateur, on peut transmettre un contenu rapidement à un grand nombre d’apprenants et compléter le tout par un apprentissage plus personnalisé ou du coaching.

Avantages et limites

L’apprentissage en ligne présente des avantages et des limites. Un premier avantage est, évidemment, la souplesse quant aux périodes de diffusion. La possibilité de joindre, rapidement et en même temps, des participants localisés partout au Québec, sans avoir à assumer de frais de déplacement est aussi fort appréciée. C’est également une formule intéressante pour s’adresser à de petites entreprises qui participent peu à des formations en classe.

Les limites observées sont, entre autres, reliées à l’absence de contacts personnels entre l’animateur et les participants. De plus, il est difficile, pour un apprenant, de rester concentré longtemps devant un écran d’ordinateur. Quelle est alors la qualité dans le transfert des apprentissages ? Enfin, l’expérience nous révèle que la conception d’une formation à distance est un processus long qui peut être très coûteux, selon la technologie utilisée.

C’est pourquoi nous ne pensons pas que l’apprentissage en ligne remplacera un jour toutes les formations en classe avec un animateur. Certaines formations reposant sur un contact avec un animateur, sur des échanges en équipe entre participants, ou encore sur une expérimentation, nous aurons toujours besoin de formations traditionnelles. Par exemple, des thèmes reliés au savoir-être (habiletés de communication, etc.) peuvent être plus complexes à transmettre à distance. Toutefois, l’apprentissage à distance peut s’avérer très utile lorsqu’il est utilisé comme complément à la formation traditionnelle.

Quand recourir à ce type de formations ?

Si vous pensez recourir à l’apprentissage en ligne, vous aurez à choisir le format le plus approprié pour votre besoin. Regardons quelques scénarios.

1- Vous désirez informer rapidement tous les employés sur la façon de remplir un nouveau questionnaire de déclaration d’événement accidentel (avec ou sans blessure).

Une courte formation asynchrone, que chacun peut suivre au moment qui lui convient dans son quart de travail, permettra alors d’expliquer l’utilité de l’outil, les événements à déclarer, les délais, etc. En fait, vous pourrez naviguer avec l’employé sur le formulaire, afin qu’il soit rempli adéquatement. Cette formation pourra être très visuelle. Vous serez aussi en mesure de savoir qui a participé à la formation et à quel moment, pour effectuer un suivi approprié et vérifier les apprentissages par une brève évaluation.

2-  Vous organisez une session de rappel sur le SIMDUT.

À l’aide d’une formation en temps réel avec un animateur disponible par Internet (formation synchrone),  vous pouvez former plusieurs groupes dans un court laps de temps, sans que le formateur et les participants aient à se déplacer.

3-  Vous mettez sur pied une formation sur la ronde de sécurité (vérification avant départ) s’adressant aux nouveaux camionneurs.

Dans un premier temps, vous pouvez commencer par un webinaire avec un formateur pour que tous sachent ce que l’on attend d’eux. Par la suite, un responsable de la SST ou un superviseur complétera la formation sur place, devant le camion. Il demandera à chacun de lui montrer ce qu’il faut vérifier. Il pourra ainsi corriger le tir.

Comment optimiser l’apprentissage en ligne ?

Certaines formations en ligne peuvent être monotones et, dans ces cas, il est certain que l’apprenant sera porté à « décrocher » après quelques minutes. Comme il s’agit d’un nouveau mode d’apprentissage, les concepteurs et les formateurs doivent apprendre à bien maîtriser les outils à leur disposition.

Si vous désirez mettre sur pied des programmes d’apprentissage en ligne en SST, dans votre milieu de travail, et profiter des avantages qu’ils offrent, il ne faut pas oublier quelques principes.

Avant la formation

  • L’évaluation des besoins de formation est essentielle.
  • Les objectifs pédagogiques doivent être bien définis, comme dans une formation classique.
  • Une formation à distance ne doit pas être trop longue. Une durée maximale d’une heure est généralement appropriée. Segmenter un contenu plus long, en différentes capsules de courte durée, vous permettra de maintenir l’intérêt des apprenants.
  • Les aspects techniques doivent être réglés avant de transmettre la formation. À cet effet, vous devez disposer de bandes passantes suffisantes pour que tous puissent voir et entendre le contenu de façon optimale.
  • À certains moments, vous aurez aussi besoin de recourir à des experts pour apprendre à maîtriser la technologie.

Durant la formation

  • Ces formations font appel à un médium visuel. Elles doivent donc inclure beaucoup de visuels.
  • Les contenus se doivent d’être dynamiques et interactifs.
    • Si cela est possible, l’intégration d’une vidéo dans le contenu contribuera à dynamiser la formation (comme c’est le cas en classe). On peut alors donner, aux participants, une tâche à accomplir en regardant ces vidéos (par exemple, identifier les signes d’un comportement potentiellement agressif chez un client).
    • Le recours à la webcam est à favoriser dans les formations synchrones, à tout le moins pour l’animateur.
    • L’animateur doit éviter les monologues et la lecture des diapositives présentées.
    • La participation active des apprenants est essentielle.  Il faut donc susciter des interactions et donner des rétroactions. À cet effet, les différentes plateformes disponibles sur le marché offrent beaucoup de possibilités. Pensons notamment  à différents types d’exercices, aux jeux sérieux, aux sondages, à l’utilisation du clavardage (chat) et d’émoticônes (binettes).  Il est également possible de scinder un groupe pour travailler sur un problème. Les possibilités d’interagir avec le groupe sont nombreuses; il faut seulement apprendre à les utiliser.
    • Les participants doivent pouvoir questionner l’animateur lors de la formation ou lorsqu’ils terminent.
  • Un soutien technique, par téléphone, doit être disponible pour résoudre les problèmes qui peuvent survenir.

Après la formation

  • Un suivi auprès des apprenants est essentiel si vous voulez être certain que vos messages ont été correctement compris et intégrés. Les superviseurs peuvent valider ce qui est retenu et, éventuellement, identifier les lacunes.

Les principes de base d’une bonne formation en ligne ne sont pas différents de ceux d’une bonne formation en classe. Les possibilités diffèrent toutefois grandement, ainsi que les outils à utiliser. Il faut donc recourir à l’apprentissage en ligne au bon moment et pour les bonnes raisons !

Offre d’emploi

Nous sommes à la recherche d’un conseiller et formateur en SST, volet prévention.

Consulter l’offre

juillet 2017

Mois suivant
D L M M J V S
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST