Infos SST


La santé-sécurité au cœur de l’intégration des nouveaux employés

Juin 2016

Pour agir avec diligence, l’entreprise doit transmettre l’information pertinente et former ses employés, en ce qui concerne tant le travail que la SST. Aussi, il importe de favoriser un travail d’équipe solide entre les membres de l’entreprise qui participent non seulement à la démarche d’accueil des nouveaux travailleurs, mais également à renseigner et à former tout le personnel en SST, et ce, de façon continue.

D’ailleurs, l’article 51, alinéa 9, de la Loi sur la santé et la sécurité du travail est très clair au sujet des obligations de l’employeur :

L’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l’intégrité physique du travailleur. Il doit notamment :

[…] informer adéquatement le travailleur sur les risques reliés à son travail et lui assurer la formation, l’entraînement et la supervision appropriés afin de faire en sorte que le travailleur ait l’habileté et les connaissances requises pour accomplir de façon sécuritaire le travail qui lui est confié.

L’employeur doit donc prévoir des communications régulières auprès de son personnel et exercer un suivi lui permettant de s’assurer que les notions transmises sont effectivement mises en pratique. En d’autres mots, voici ce que tout employeur responsable veillera à mettre en pratique.

Informer

Informer ses travailleurs, c’est leur transmettre des connaissances et les sensibiliser aux aspects de SST en relation avec leur travail et leur milieu. C’est également s’assurer que chaque travailleur, qu’il soit jeune, nouveau ou expérimenté, soit en mesure d’avoir une bonne vue d’ensemble du milieu de travail et des risques présents, et d’être renseigné sur les mesures de prévention qui s’appliquent.

Former

Former ses travailleurs consiste à développer leurs habiletés quant aux méthodes de travail, à l’utilisation sécuritaire des équipements, aux produits dangereux qu’ils utilisent, etc.

Un employeur prévoyant aura déjà identifié les habiletés à développer chez ses employés. Devront-ils conduire un chariot élévateur ou un transpalette? Devront-ils effectuer des tâches de manutention ou des déplacements de charges? Seront-ils appelés à manipuler des produits chimiques et à utiliser différents types d’équipements de protection individuelle? Dans un tel cas, et pour tous les risques importants, l’employeur devra dresser un inventaire des points spécifiques sur lesquels la formation en SST devra porter. Un tel inventaire pourrait regrouper les points suivants :

  • les risques, les conséquences de l’exposition à ceux-ci et les façons de se protéger
  • les équipements de travail de chaque employé avec l’ensemble de l’information à maîtriser
  • les méthodes de travail à mettre en pratique et les différentes notions à retenir
  • les équipements de protection individuelle et l’ensemble des motifs qui justifient leur utilisation en vue de favoriser des pratiques de travail sécuritaires
  • le type de vêtements appropriés au travail à exécuter.

Entraîner

Le superviseur, un chef d’équipe ou un formateur désigné peut être chargé d’entraîner les employés. À la suite de la formation théorique, le formateur veillera à prendre le temps d’effectuer une démonstration sur la façon d’exécuter les tâches, d’observer l’employé dans ses premières expérimentations, de commenter sa performance, sans oublier de lui donner des conseils pour améliorer sa façon de procéder.

Superviser

Un superviseur ou un chef d’équipe alerte veille à jeter un coup d’œil pour vérifier que tout se déroule normalement. Il voit au respect des règles de sécurité et des procédures de travail sécuritaires. Au besoin, il corrige les habitudes de travail ou les comportements dangereux avant qu’une personne se blesse. Selon ses observations, il propose de modifier les aspects de la formation à améliorer.

En matière d’information, de formation, d’entraînement et de supervision, le travail d’équipe prend toute son importance. Les superviseurs et les chefs d’équipe peuvent s’assurer de communiquer régulièrement avec les membres de leur équipe. Ils peuvent proposer des améliorations au contenu du programme d’accueil et d’intégration. De plus, en observant les comportements, ils peuvent également soumettre des idées en vue d’augmenter le niveau de sécurité dans l’exécution du travail. Pour passer au rang des milieux de travail vraiment proactifs en SST, le fait de tenir régulièrement des réunions de sécurité pourra vous être très utile. Cela vous permettra de souligner les bons coups et, surtout, d’encourager les membres du personnel à adopter des comportements sécuritaires. En ce sens, nous vous invitons à assister à notre formation : Savoir animer des rencontres de sécurité : un « must » pour les superviseurs.

Vous pourrez ainsi contribuer activement à un milieu de travail sain et sécuritaire où le souci de la santé et de la sécurité se trouve au cœur de vos activités.



Nous sommes le seul regroupement d’associations d’employeurs entièrement voué à la formation et à l’information en santé et sécurité du travail.

octobre 2017

Mois suivant
D L M M J V S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST