Infos SST

Choisir des indicateurs de performance qui passent des messages clairs et motivants en SST

Mars 2015

Quand on pense aux indicateurs de performance, les taux de fréquence et de gravité sont souvent les premiers évoqués. Pourtant, ils révèlent davantage la contre-performance de l’entreprise en santé-sécurité. Pourquoi ne pas plutôt tenter de présenter les résultats avec des indicateurs significatifs, évocateurs et motivants ?

En santé-sécurité, plusieurs auteurs proposent différentes façons d’indiquer les résultats obtenus. Olivier Gauthey et Gaétan Gibeault suggèrent, dans Développer une culture de sécurité au travail, comment obtenir l’adhésion de tous ?, de les choisir de façon à rendre les résultats plus tangibles pour le personnel. Par exemple, un centre de distribution pourrait présenter le coût de ses lésions professionnelles de la façon suivante : x cents/caisse livrée chez le client. Dans ses activités de transport de marchandises, il pourrait indiquer : nombre de dommages subis/1 000 000 de kilomètres parcourus. Les chiffres parlent de façon explicite, puisqu’ils abordent une facette de la mission de l’entreprise. Ils créent une image dans l’esprit du personnel et deviennent alors plus révélateurs.

Parmi les indicateurs significatifs en santé-sécurité, on pourrait considérer, par exemple, la formation dispensée aux postes de travail, la propreté et le bon ordre. Il est aussi possible de s’attarder au pourcentage de respect des règles de sécurité liées, entre autres, au cadenassage, à la circulation avec les chariots élévateurs, au degré de conformité du port des équipements de protection individuelle, etc. En faisant connaître le résultat des observations aux employés, ils pourront constater s’ils atteignent ou non les objectifs. Les résultats précisent également les gestes à accomplir pour poursuivre les efforts en SST, en vue de maintenir une performance satisfaisante. Ce qui compte, c’est de choisir les points qui seront signifiants pour le personnel.

Un autre aspect important suggéré par les auteurs est que les indicateurs de performance soient motivants. Si l’on résume le bilan mensuel des activités de prévention en disant, par exemple, qu’il manque 8 rapports d’accident, que 9 réunions de sécurité n’ont pas eu lieu et que les contremaîtres n’ont pas complété 7 observations de sécurité qui avaient été demandées, on s’attarde à la partie du verre d’eau vide.

Il faut aussi faire ressortir les activités qui ont été réalisées et qui ont contribué à rendre le milieu de travail sain et sécuritaire. Dire, par exemple, que 78 % des rapports d’enquête et d’analyse d’accident ont été remplis de façon très satisfaisante, que les inspections des lieux de travail ont toutes été réalisées et que 80 % des problèmes identifiés ont été réglés dans les délais planifiés. Ce genre de retour accorde une belle reconnaissance aux personnes qui ont participé à ces activités de prévention. Cela devient une invitation pour les autres de s’impliquer à leur tour.

Toute l’information transmise au personnel démontre l’intérêt que l’on accorde à la SST, et ce, au quotidien. En plus, lorsqu’on indique clairement les actions posées en santé-sécurité, elles ont une influence positive sur la culture de l’entreprise.

Si vous souhaitez contribuer à développer une culture positive en santé-sécurité, le Centre patronal vous propose la conférence Bâtir une culture positive en SST… Un plus pour l’entreprise ! Elle peut être donnée directement dans votre entreprise. Vous pouvez aussi assister à notre prochain webinaire sur le sujet.

Au plaisir de vous compter parmi nos participants !

mai 2017

Mois suivant
D L M M J V S
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST