Infos SST


Risques pour les techniciens qui travaillent seuls chez les clients

Révisé en août 2015

Nous avons des techniciens qui travaillent souvent seuls, de longues heures et parfois plusieurs jours chez des clients. Aussi, les risques reliés à leur travail varient selon les entreprises visitées. Comment puis-je protéger mes employés contre les sources de danger sur lesquels je n'ai aucun contrôle ?

Vous avez toujours un certain contrôle à partir du moment où vous faites de la SST une valeur. Et, surtout, vous avez l'obligation de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de vos travailleurs. Dans un tel contexte, vous auriez donc avantage à vous entendre, au préalable, avec le client sur le partage des responsabilités en matière de sécurité. Ainsi, dès la soumission des travaux, il serait de bon augure de vous informer, auprès de celui-ci, des risques potentiels des activités à encourir et de déterminer lequel d'entre vous assumera la responsabilité de les éliminer ou de les contrôler. Par exemple, si avant d'effectuer un travail donné, votre employé doit nettoyer, démolir, passer dans un endroit insalubre ou travailler dans des conditions de travail risquées, il serait important que vous le sachiez, dès le départ, pour en tenir compte au moment du contrat, et lors de la planification des procédés de travail et du choix des équipements requis. Il importe d'indiquer, à cette étape, le rôle respectif des parties en matière de santé et de sécurité.

De plus, à titre préventif, il faut exiger du client une copie de son programme de prévention, de ses propres règles de sécurité, des procédures sécuritaires ou spéciales de travail existantes, des procédures d'urgence, de la liste des équipements de protection individuelle obligatoires, etc. Prenez également connaissance du contenu de son programme de formation à l'accueil pour les sous-traitants et de la liste des matières dangereuses, s'il y a lieu. Informez-vous aussi quant à la supervision sur place, spécialement si vous ne pouvez l'assumer. Par exemple, qui surveillera vos employés s'ils travaillent seuls après les heures de travail ? Existe-t-il sur place un moyen de communication en cas d'urgence ou des dispositifs d'alarme pour les travailleurs isolés ? Qui s'occupera du transport de votre employé s'il est victime d'un accident du travail ? Qui effectuera l'enquête d'accident alors ? Bref, certaines questions et réponses s'imposent afin d'informer vos employés et de s'assurer que la santé et la sécurité soient prises en compte.

Pour en savoir plus sur les obligations des parties (employeur, et entrepreneur ou sous-traitant), nous vous proposons de lire la décision de la Cour d'appel du Québec : Sobeys Québec inc. c. Commission de la santé et de la sécurité du travail, 2012 qcca 1329.

mai 2017

Mois suivant
D L M M J V S
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST