Infos SST

Encouragez vos employés à donner leurs bonnes idées

Septembre 2015

Quand vient le moment de trouver des solutions aux anomalies en santé et sécurité ou des idées d’amélioration, certains dirigeants ont tendance à se fier aux gens dont le travail consiste à innover (gestionnaires, professionnels en santé et sécurité, ingénieurs, mécaniciens d’entretien, électriciens, électromécaniciens, etc.). Or, dans certaines entreprises, on va au-delà de ce principe en encourageant l’ensemble du personnel à faire part de leurs bonnes idées.

Cela a, bien entendu, un effet mobilisateur sur les personnes parce qu’elles sentent que leur collaboration est importante et, en fin de compte, c’est très positif pour la prévention. Cela génère aussi un effet « boule de neige », car plus un employé est mobilisé, plus il est susceptible d’émettre de nouvelles idées. À titre d’exemple, un machiniste, Guy Gauthier, rencontré récemment dans une entreprise (Prinoth Ltée) où nous nous étions rendus afin d’effectuer une vidéo sur l’implication des employés en SST, a imaginé plusieurs systèmes de sécurité (gardes protecteurs amovibles, dispositifs d’arrêt d’urgence, etc.) pour les équipements de l’atelier d’usinage. Et cela a eu un effet mobilisateur sur lui. Il s’est dit très fier d’avoir participé à tous ces projets d’amélioration et d’avoir contribué à la sécurité de tous dans son département.

Toujours relativement à cet effet « boule de neige », on observe que les employés mobilisés sont plus susceptibles d’accueillir favorablement les idées des coéquipiers. Certains employés sont alors inspirés par la créativité de leurs collègues et vont ajouter leur grain de sel. Toujours chez Prinoth Ltée, nous avons pu observer cette réalité. Il y a quelques années, les responsables en santé et sécurité ont mis, à la disposition des employés, un système de cartes de déclaration de situations SST à améliorer. Chaque employé est invité à remplir une carte lorsqu’il décèle une situation à améliorer. Il a aussi le devoir de proposer une solution sur celle-ci. Puis, il la transmet à son superviseur, qui est chargé d’en faire le suivi. Une fois la problématique résolue, l’employé signe la carte. Ce système de cartes a permis, à l’entreprise Prinoth, de recueillir les meilleures idées de ses employés afin d’améliorer la sécurité. La situation rêvée, direz-vous. Bien entendu, mais pour cela, vous devez, en tant qu’employeur, satisfaire à certaines conditions.

Entre autres, l’ouverture aux idées des travailleurs sous-entend qu’il est possible, pour ces derniers, de les communiquer. Très important : ils doivent se sentir réellement écoutés lorsqu’ils se commettent. Autrement dit, la porte doit être ouverte et l’écoute active. Aussi, effectuer des suivis efficaces et donner une rétroaction appropriée encourageront vos travailleurs à s’engager pleinement dans l’amélioration de leur sécurité. Finalement, trouver des façons authentiques de reconnaître les bons coups de vos employés aide à ce qu’ils récidivent. Les entreprises qui inscrivent leurs superviseurs à notre formation Superviseur et coach en SST veulent justement éveiller leurs gestionnaires quant à l’importance de ces aspects. Ce sont bel et bien les superviseurs les plus à même de faire contribuer chaque employé, en adoptant un style de gestion en mode coach. Tirer le meilleur d’un employé en santé-sécurité ne se limite pas à ce qu’il respecte seulement les règles établies, mais aussi à ce qu’il participe à améliorer la SST par ses idées.

 

Nous sommes le seul regroupement d’associations d’employeurs entièrement voué à la formation et à l’information en santé et sécurité du travail.

décembre 2016

Mois suivant
D L M M J V S
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2016 Centre patronal SST