Infos SST

Comment être un superviseur performant en SST?

Octobre 2015

Ca y est! Vous voilà maintenant superviseur. Vous connaissez très bien les opérations de production et vous vous sentez prêt à amener votre équipe de travail à donner son plein rendement sur le plancher! Toutefois, en tant que représentant de l’employeur, connaissez-vous bien vos nouvelles responsabilités en matière de santé-sécurité? Voici 4 principes à suivre pour vous assurer d’être performant en santé-sécurité, comme en production.

Principe 1 – Le superviseur doit intégrer la SST à ses responsabilités de production

Des gestes simples posés au début pendant et à la fin du quart de travail peuvent faire la différence. Voici des exemples. 

  • En début de quart de travail, lors de l’attribution des tâches aux employés, prenez le temps de faire un rappel des consignes de sécurité s’appliquant à ces tâches.
  • Pendant le quart de travail, durant vos tournées « sur le plancher » et tout en supervisant la production, vérifiez si les règles de sécurité sont respectées.
  • À la fin du quart de travail, s’il y a eu un problème de sécurité, communiquez-le au contremaître qui prendra la relève au quart suivant.

La réception d’un nouvel équipement ou le changement d’une procédure de travail demandent des vérifications primordiales. En effet, l’utilisation d’un nouvel équipement peut représenter un risque; certains outils de travail peuvent surprendre par leurs particularités. Les conséquences peuvent être lourdes. On peut certainement les éviter en s’assurant que les employés reçoivent la formation et l’information qui leur permettent de prendre les précautions nécessaires. Quant aux changements de procédures, cela n’est pas toujours bien accueilli; du temps pour s’adapter et connaître les trucs pour travailler de façon sécuritaire est de mise. L’information et la formation concernant le volet santé-sécurité des nouvelles procédures facilitent cette adaptation. 

Les réunions de production représentent une occasion en or pour parler de santé-sécurité avec vos employés. Comme ces rencontres se tiennent sur une base régulière, vous augmentez vos chances de les sensibiliser aux risques qui peuvent se présenter dans leur quotidien.

Lorsqu’un nouvel employé entre en fonction ou lorsqu’un employé d’une autre équipe vient prêter main-forte dans votre département, il y a une marche à suivre. Il faut s’assurer que l’employé est familiarisé avec : 

  • les risques reliés à ses nouvelles tâches
  • les méthodes de travail sécuritaires spécifiques

Principe 2 – Le superviseur doit prévoir du temps pour effectuer des activités périodiques en prévention

En plus d’intégrer la SST à son rôle de superviseur à la production, le superviseur doit être proactif en matière de prévention. Consacrer du temps nécessaire à la prévention, c’est prévoir du temps pour procéder à des inspections des lieux de travail, à des enquêtes et analyses d’accidents et de quasi-accidents (communément appelés les « ouf »). C’est aussi organiser de courtes réunions de sécurité et aborder, justement, des sujets portant sur les derniers rapports d’inspection ou d’accidents/quasi-accidents, par exemple.

Principe 3 – Le superviseur doit faire un bon suivi des résultats

Les 2 premiers principes demandent de garder l’œil bien ouvert afin d’identifier des problèmes et de travailler de concert avec les travailleurs pour trouver des solutions. L’énergie que vous y aurez consacrée est un réel investissement! Pour le rentabiliser et ainsi voir des résultats durables, il est très important de vérifier si les solutions en place fonctionnent. Un petit rajustement peut faire toute la différence!

Il y a bien entendu des problèmes que vous pouvez régler immédiatement comme superviseur et d’autres qui vous demanderont de faire un suivi auprès d’autres personnes. Néanmoins, si vous respectez vos engagements auprès de vos employés, vous ferez preuve de crédibilité, ce qui est essentiel pour motiver vos troupes et leur donner le goût de prendre des initiatives en prévention!

Principe 4 – Le superviseur doit gérer son personnel avec respect et équité

Personne n’est contre la vertu, cela va de soi, mais n’empêche que plusieurs superviseurs nous disent à quel point il peut parfois être difficile de gérer des comportements non sécuritaires observés chez certains employés. Les habiletés en communication sont précieuses et se doivent d’être développées et perfectionnées chez le superviseur pour mener vers un style de gestion favorisant la collaboration et l’engagement des employés. Par exemple, il y a du temps à investir dans des rencontres individuelles avec vos employés. Si vous faites preuve d’écoute dans ces rencontres, vous augmenterez vos chances de comprendre les résistances de vos employés relativement aux règles de santé-sécurité. Cela sera certainement un bon point de départ pour être en mesure de trouver, avec vos employés, des solutions adaptées et ainsi les inciter à adopter des pratiques de travail sécuritaires.

Conclusion

Ces 4 principes de performance en santé-sécurité peuvent vous demander du temps pour les intégrer à vos habitudes. Toutefois, marier la santé-sécurité à vos fonctions de production donnera des résultats concrets! Par exemple, des améliorations notables lors de vos inspections feront en sorte que vous aurez, par le fait même, probablement moins d’enquêtes et analyses d’accidents à faire. Ouvrir le dialogue avec vos employés lors de rencontres de santé-sécurité ou de rencontres individuelles pourra les sensibiliser aux risques reliés à leurs tâches. Cela favorisera chez eux une attitude positive. Somme toute, la combinaison de ces gestes vous donnera des moyens pour être performant en santé-sécurité qui ne s’opposeront pas à vos priorités de production, bien au contraire…

Si vous désirez approfondir la question, sachez que le Centre patronal offre le cours Formation à la supervision. Dans cette formation, des exercices vous permettront de mieux comprendre votre rôle et vos responsabilités en santé-sécurité, découlant de l’article 51 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail. Les 4 principes de performance que nous venons de voir y sont également explorés sous la forme d’une auto-évaluation. Les résultats vous permettront d’élaborer un plan d’action personnel en vue d’améliorer votre performance et celle de votre équipe de travail.

 

 

mai 2017

Mois suivant
D L M M J V S
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Nous joindre:

(514) 842-8401


Pour obtenir de l’information sur les services et les activités

En ligne

© 2017 Centre patronal SST