Infolettre STT Bonjour ! Soyez les premiers informés
Juin 2018 – vol. 10, n° 5 INFOLETTRE DE GESTION DE LA SANTÉ-SÉCURITÉ
Bonjour [Prenom] [Nom],

En 2019, le taux de cotisation demeurera le même qu’en 2018. C’est ce que vous découvrirez dans cette édition. Aussi, nous répondons à quelques-unes de vos questions relativement à la légalisation du cannabis.

La nouvelle norme internationale ISO 45001 favorise la participation de tous, ce qui est essentiel en santé-sécurité.

Croyez-vous être « obéré injustement »? La CNESST a levé le moratoire sur les partages de coûts!

Nouvelles
En 2019, le taux de cotisation sera maintenu à 1,79 $
La CNESST maintient le taux de cotisation pour 2019 à 1,79 $, soit le même taux qu’en 2018! Ce taux serait le 2e plus bas depuis l’entrée en vigueur de la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles, en 1985.   Suite »
Ce que vous devez savoir sur le cannabis
La légalisation du cannabis devra être gérée par les entreprises. Elles devront, peut-être, ajuster leurs politiques et certainement rencontrer les employés afin d’expliquer ou de rappeler les règles face aux drogues, à l’alcool et aux médicaments.    Suite »
ISO 45001 favorise la consultation et la participation des travailleurs
On le voit de plus en plus en plus chez nos clients et nous en faisons la promotion dans notre formation Superviseur et coach en SST, la participation active et structurée des travailleurs en SST est essentielle pour une réussite en prévention.    Suite »
Obéré injustement : la CNESST lève le moratoire sur les partages de coûts!
Le moratoire sur les demandes de transfert du coût des prestations où l’employeur invoquait être « obéré injustement » (art. 326 (2), LATMP) a été levé, à la suite d’un jugement final rendu par la Cour d’appel du Québec : Supervac 2000.    Suite »
Visiter notre site À propos du Centre Nos services Avantages d'être membre Notes légales
500, rue Sherbrooke Ouest, bureau 1000, Montréal (Québec) H3A 3C6
514 842-8401
© Centre patronal SST
Nous joindre Nous suivre Abonnement Désabonnement