Menu

Série de formations Web et de webinaires pour une gestion efficiente de la SST

Leadership SST

Bien soutenir et encadrer vos superviseurs en SST
Publié le: 14/06/2019

Voir toutes les infos

Il est primordial de bien encadrer les superviseurs si nous voulons qu’ils jouent pleinement leur rôle en santé et sécurité du travail (SST). Leur apport est indispensable, car ils sont les représentants de l’employeur les plus proches des employés et ils sont au cœur de la réussite en matière de prévention. Pour leur permettre de remplir intégralement leur fonction, il faut les former adéquatement. Il faut, entre autres, leur procurer les connaissances générales sur le régime de santé et sécurité du travail québécois, leur faire connaître leurs rôles, responsabilités et obligations au sein de l’organisation et surtout, leur fournir les outils nécessaires aux activités de prévention telles que l’identification des dangers, l’évaluation des risques, l’inspection des lieux de travail, la tenue de rencontres SST. Au Centre patronal SST, nous nous sommes donné comme mission d’aider les employeurs à assumer leur leadership en SST et nous sommes d’avis que pour y arriver, la participation et l’implication des superviseurs sont indispensables. D’ailleurs, c’est pourquoi plus de 18 de nos 71 formations leur sont spécifiquement consacrées. Toutefois, à elle seule, la formation s’avère-t-elle un gage de succès? Notre expérience nous démontre qu’elle doit être accompagnée d’éléments essentiels à son intégration.

Les superviseurs ont besoin de soutien

Même s’ils ont suivi les formations sur les outils de prévention, nos superviseurs peuvent avoir besoin de rafraichissements périodiques afin de s’assurer d’une bonne utilisation de ces outils. Une personne attitrée au dossier de prévention et qui se l’approprie est capitale pour votre entreprise. Cette personne agira en tant que chef d’orchestre de la prévention et prendra soin de ne pas déresponsabiliser les superviseurs en faisant les choses à leur place, mais elle leur offrira plutôt le support nécessaire. Les besoins en matière de support afin de bien effectuer le travail de prévention peuvent différer selon chaque superviseur et selon des circonstances particulières. À titre d’exemples, la rétention des apprentissages lors des formations n’est pas la même chez tous les individus, il peut également y avoir une surcharge de travail ou encore, une recrudescence de l’embauche peut survenir. D’ailleurs, on observe souvent en matière de communication, surtout lors de la transmission d’informations aux travailleurs, la nécessité du support de la part du préventionniste dans la préparation de certains sujets. Il arrive que des recherches doivent être effectuées afin de bonifier le contenu, des outils pédagogiques (photos, vidéos, présentations à l’écran) peuvent aussi être nécessaires afin de bien faire comprendre le message, etc. En ce sens, les superviseurs, même s’ils ont été formés à cet effet, ne peuvent tout faire et doivent sentir qu’ils sont soutenus dans leurs démarches.

Les superviseurs ont besoin d’encadrement

Encore une fois, la formation des superviseurs est fondamentale, mais si lors de ces formations, aucun membre de la direction n’est présent, le message transmis quant à l’importance de la SST risque de ne pas passer aussi bien qu’il le devrait. Pire encore, si après la formation aucun suivi n’est effectué avec eux afin de s’assurer qu’ils appliquent leurs apprentissages (l’enquête et l’analyse d’accident en est un bon exemple), ils sentiront encore une fois que la SST n’avait de l’importance que lors de la journée de formation! Il en est de même si les superviseurs ne sentent aucune pression de la part de leur directeur concernant leur rôle à jouer en prévention (lors des évaluations de rendement par exemple); ils auront le sentiment qu’il est libre à chacun de fournir la quantité d’efforts voulue en matière de prévention, que l’essentiel réside ailleurs, dans la productivité et la qualité à titre d’exemples.

Lorsque nous offrons le cours Superviseur et coach en SST, nous effectuons un exercice significatif sur le rôle du superviseur par rapport au système de gestion de la SST de l’entreprise. Plus précisément, nous utilisons un questionnaire par lequel nous diagnostiquons le système de gestion de la SST de l’entreprise par le biais du superviseur. Par ce questionnaire, nous évaluons la réelle collaboration des superviseurs aux efforts de prévention, et nous voyons aussi le soutien et l’encadrement que doivent démontrer le préventionniste et les directeurs auprès des superviseurs. C’est un exercice très intéressant, car nous révisons ensuite ce questionnaire en plénière, et nous entrons très souvent en mode production durant le cours, élaborant même un plan d’action à partir des points à améliorer. Bien sûr, nous mettons aussi en lumière les bons coups. Mais surtout, tous ressortent avec des devoirs à accomplir, qu’ils soient superviseurs, préventionnistes ou directeurs…

Print