Menu

Série de formations Web et de webinaires pour une gestion efficiente de la SST

Leadership SST

Comment cultiver un milieu de travail libre de harcèlement psychologique
Publié le: 20/10/2021

Voir toutes les infos

Le harcèlement psychologique au travail peut prendre plusieurs formes : harcèlement sexuel ou discriminatoire, cyberharcèlement, etc. Le harcèlement psychologique se manifeste par des actes, des gestes ou des comportements vexatoires et hostiles, répétés et persistants, à l’encontre d’une ou de plusieurs personnes, portant atteinte à leur dignité ou à leur intégrité et qui, en fin de compte, créent un environnement de travail hostile.

Le harcèlement psychologique peut survenir dans tous les secteurs de l’organisation, entre tous ses membres, sans égards à la situation hiérarchique. Il peut aussi être le fait d’une personne non salariée de l’organisation, un sous-traitant, un client ou un consultant, par exemple.

Une étude de Statistique Canada sur le harcèlement en milieu de travail a révélé que près d’une femme sur cinq avait déclaré avoir été victime de harcèlement dans ce contexte, et que cela « était associé à de plus faibles niveaux de bien-être en milieu de travail et de bien-être personnel ». Globalement, les salariés victimes de harcèlement affichaient une « moins bonne santé générale et mentale, des niveaux supérieurs de stress déclaré, de même qu’une perception moins positive de l’avenir ».

Mieux vaut prévenir que guérir!

Les employeurs doivent être attentifs à la manière dont le lieu de travail peut contribuer à la bonne ou à la mauvaise santé mentale des employés et agir promptement et efficacement. Des chercheurs de l’Université Simon Fraser, en Colombie-Britannique, à ce titre, ont cerné 13 facteurs de risques psychosociaux en s’appuyant sur des études et données existantes, des textes législatifs et la jurisprudence.

Les 13 facteurs, « qui ont une incidence sur la santé de l’organisation, la santé des employés et la santé financière, y compris sur la façon dont le travail est effectué et le contexte dans lequel celui-ci s’effectue », décrits plus en détail sur le site du Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST), sont les suivants :

  1. Le soutien psychologique : un environnement où la sécurité psychologique et la santé mentale des individus sont prises en charge et traitées de manière appropriée et sérieuse.
  2. La culture organisationnelle : un cadre professionnel caractérisé par la confiance, l’honnêteté et l’équité.
  3. La clarté du leadership et des attentes : Un milieu où est présent un leadership efficace, qui soutient et guide les employés dans leurs fonctions, donne un sens à leurs tâches, et leur fait prendre conscience de leur contribution aux succès de l’organisation. 
  4. La courtoisie et le respect : ces gestes favorisent la satisfaction professionnelle et s’avèrent agréables, aussi bien pour le personnel que pour la clientèle.
  5. Les compétences et les exigences psychologiques : un endroit où les salariés, en plus de posséder les savoirs techniques nécessaires pour exercer une activité professionnelle, ont des compétences psychologiques et émotionnelles.
  6. La croissance et le perfectionnement : les membres du personnel sont encouragés à améliorer et à renforcer leurs compétences interpersonnelles, émotionnelles et professionnelles, et sont appuyés dans leurs démarches.
  7. La reconnaissance et les récompenses : le travail effectué par les employés est reconnu et récompensé à sa juste valeur, et au bon moment. 
  8. La participation et l’influence : un environnement qui favorise la participation du personnel et leur contribution vis-à-vis la prise de décisions importantes.
  9. La gestion de la charge de travail : les salariés œuvrent dans un milieu sûr et optimal, où la charge de travail est correctement gérée et les délais permettant l’atteinte des objectifs sont raisonnables.
  10. L’engagement : un cadre de travail axé sur la motivation, où les employés s’investissent de manière physique, émotionnelle et intellectuelle dans la poursuite des objectifs de l’organisation.
  11. L’équilibre : un milieu qui soutient et encourage les salariés à maintenir un sain équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.
  12. La protection de la sécurité psychologique : un environnement qui assure la sécurité psychologique des salariés, où ceux-ci expriment et communiquent leurs opinions et inquiétudes de manière libre et ouverte, sans crainte de représailles.
  13. La protection de la sécurité physique : un milieu de travail où des mesures appropriées et efficaces permettent d’assurer la sécurité physique des employés.

Ces facteurs sont pertinents pour les organisations de toute taille et de tout secteur d’activité. La gestion efficace de ces facteurs pourra aider à créer un climat général de travail apaisé, influencer positivement l’état d’esprit des employés et contribuer à la prévention du harcèlement psychologique, qui représente une grave menace pour la santé psychologique du personnel.

Utilisez l’affiche En route vers un milieu de travail libre de harcèlement psychologique, ci-dessous, pour garder en tête les 13 facteurs de risques psychosociaux.

Affichette En route vers un milieu de travail libre de harcèlement psychologique

Ces facteurs sont également clairement expliqués sur le site Protégeons la santé mentale au travail, une ressource qui offre des outils destinés aux gestionnaires dans le but d’appuyer et de préserver la santé et la sécurité psychologiques au travail. Enfin, notons que les facteurs de risques psychosociaux ont aussi été adoptés par la norme CSA Z1003-13 (R2018) Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail - Prévention, promotion et lignes directrices pour une mise en œuvre par étapes, qui est disponible sans frais. 


Références

CNESST, Le harcèlement psychologique ou sexuel au travail, [En ligne], 2021. www.cnesst.gouv.qc.ca/fr/prevention-securite/milieu-travail-sain/harcelement-au-travail/harcelement-psychologique-sexuel-au-travail

INSPQ, Harcèlement psychologique au travail, [En ligne], 2021. www.inspq.qc.ca/risques-psychosociaux-du-travail-et-promotion-de-la-sante-des-travailleursl/harcelement-psychologique-au-travail.

Note : Cet article du Centre patronal SST a été rendu possible grâce à une subvention de la CNESST, dans le cadre du Programme d’aide au respect des normes touchant le harcèlement psychologique ou sexuel au travail.

 

Print