Menu

En raison de la situation actuelle, nous vous informons que toutes nos formations seront, jusqu’à nouvel ordre, présentées en ligne.

Prévention et sécurité

L’hiver arrive : n’oubliez pas d’adapter votre conduite!
Publié le: 06/12/2021

Voir toutes les infos

Ça y est, la saison hivernale est à nos portes, nous le savons tous. Cela veut dire que nous devons changer nos pneus avant le 1er décembre. Mais est-ce la seule chose à modifier?

Au fil des ans, nous avons eu droit à des conditions météorologiques très changeantes pendant la saison froide. Ces changements affectent évidemment considérablement les conditions routières. Voici donc quelques conseils pour vous déplacer en sécurité cet hiver.

La préparation du véhicule

Il faut tout d’abord s’assurer que votre véhicule est en bon état et prêt à affronter ces conditions. Pour ce faire, il faut penser à :

  • La mise au point du véhicule, pour vérifier l’état de vos essuie-glaces, des systèmes de chauffage et de dégivrage, le niveau de lave-glace dans votre réservoir, pour vous assurer que les feux soient tous fonctionnels, et également pour faire la vérification des différents fluides (freins, direction, huile à moteur).
  • Équiper votre véhicule de pneus d’hiver conformes et en bon état avant le 1er décembre.
  • Adapter le contenu de votre trousse de secours pour l’hiver, en incluant balai à neige et grattoir, contenant de lave-glace, pelle, couverture chaude, lampe de poche (vérifiez les piles), chandelles et allumettes, etc.

La planification du trajet

Vous prévoyez faire un long trajet, aller dans une autre région du Québec? Il est recommandé de vérifier quelques jours à l’avance quelles sont les prévisions météorologiques, si des conditions dangereuses sont prévues, d’évaluer si vous pouvez devancer, retarder ou annuler votre déplacement.

Le jour de votre déplacement, regardez la météo et l’état des routes sur Québec 511.

Dans tous vos trajets, en hiver, il faut prévoir du temps supplémentaire. Tout d’abord, pour déneiger et déglacer la voiture. Vous avez probablement tous déjà vu des « igloos mobiles »; n’en soyez pas un. Cette étape prend souvent plus de temps qu’on ne s’imagine! Ne pas oublier aussi de nettoyer le dessus de votre véhicule et de bien dégager votre tuyau d’échappement. Il faudra également plus de temps sur la route, car la circulation risque d’être plus lente, surtout lorsqu’il y a des opérations de déneigement. Il faut s’armer de patience derrière ces véhicules : leur travail est essentiel et même si vous voyez une occasion de les dépasser, n’oubliez pas qu’ils sont beaucoup plus gros et forts que vous et qu’ils ont des angles morts multiples.

Sur la route

La première chose à faire sur la route est de ralentir et d’augmenter la distance entre votre véhicule et celui devant vous. Les mauvaises conditions de la chaussée ont pour effet de doubler la distance de freinage en comparaison à une chaussée propre et sèche. Évitez les freinages brusques, restez concentré sur la route et ce qui se passe devant. Il n’est pas recommandé d’utiliser un régulateur de vitesse lorsque la chaussée est glissante ou mouillée; parfois le système accélère ou ralentit brusquement, ce qui peut perturber grandement votre contrôle.

Soyez attentif aux conditions de la chaussée. Est-ce glacé? Est-ce qu’il peut y avoir de la glace noire?

Soyez visibles : ne vous fiez pas seulement à vos phares de position et allumez vos feux de croisement (« les basses ») lorsque la visibilité n’est pas bonne.

Vous avez un nouveau véhicule? Vous êtes un nouveau conducteur? Vous n’avez jamais conduit dans les conditions hivernales? Prenez le temps d’aller vous exercer dans un endroit non achalandé, de tester le comportement de votre véhicule. Il existe également des cours de conduite hivernale. Il peut être bien de se l’offrir ou de l’offrir à un nouveau conducteur. Certaines entreprises le proposent gratuitement aux employés qui sont fréquemment sur la route dans le cadre de leur travail.

Employeurs, lorsque les conditions ne sont pas sécuritaires, donnez aussi la possibilité de faire une journée de télétravail.

En quelques mots, cet hiver, il faut de la préparation, de la planification, de la prudence et de la patience!

Bonne route!

 

Print