Menu

Série de formations Web et de webinaires pour une gestion efficiente de la SST

Prévention et sécurité

Un entreposage en hauteur bien orchestré
Publié le: 23/02/2017

Voir toutes les infos
Par Sylvie Mallette

Chaque année, des accidents de travail surviennent mettant en cause des lacunes en matière de conception, d’installation, d’utilisation, d’entretien ou de réparation de palettiers. Comment faire pour les éviter?

Vous voulez maximiser vos aires de rangement et vous songez à l’entreposage en hauteur? Même si ce procédé semble être la solution à tous vos maux de tête, ne vous emballez pas trop vite, sans avoir tout orchestré… Autrement, vos rêves risquent de s’effondrer!

D’abord, se mettre au diapason

Les techniques d’entreposage en hauteur se sont de beaucoup perfectionnées au fil des ans. De nos jours, même si les palettes de bois dominent encore le marché, elles existent dans une variété de formes et de matériaux. Et que dire des divers types de palettiers? On en trouve à simple profondeur, à double profondeur, à crémaillères, ouverts sur une face ou sur deux faces, à accumulation dynamique ou à gravité inversée, etc.

Malgré toute cette diversité, il faut se rappeler qu’un palettier est une structure métallique autoportante constituée d’échelles, de lisses, d’ancrages, de barres de sécurité et de supports, et que tous ces composants sont déterminants pour la capacité du palettier. Dès que vous modifiez, enlevez, déplacez ou endommagez un de ces éléments, la capacité du palettier change.

Planifier avant d’acheter

Vous manquez d’espace et, afin de maximiser les aires de rangement, vous prévoyez faire l’acquisition de palettiers? Qu’ils soient usagés ou neufs, l’achat de palettiers nécessite d’abord un questionnement concernant le type de marchandises à entreposer (substances inflammables, corrosives ou aliments périssables), leurs caractéristiques (poids, dimensions), la méthode de gestion des stocks, les particularités du lieu d’entreposage, le type de chariot élévateur utilisé, etc. Pour une meilleure logistique, toutes ces informations devraient être inscrites dans un cahier des charges. De plus, si vous comptez acheter un palettier usagé, il faudra porter une attention particulière sur l’état des composants (bosses, courbures, fissures) et vérifier si la charge nominale est suffisante pour l’usage auquel il est destiné.

Pour s’assurer que tout se tienne

Les aides mécaniques

Pour charger et décharger le matériel, les manutentionnaires auront recours à des aides mécaniques. Qu’il s’agisse de transpalettes, de chariots élévateurs ou de plates-formes élévatrices, tous ces types d’équipements amènent des problèmes de sécurité qu’il ne faut pas négliger.

Les charges

Le respect de la charge nominale des palettiers est un élément crucial, car une surcharge pourrait causer une déformation des lisses et ainsi occasionner un effondrement. À cet effet, il est recommandé d’installer des plaques d’affichage visibles et lisibles par les caristes, qui contiendront les données suivantes : nom du fabricant, charge maximale admissible par alvéole, charge totale admissible d’une travée. Lorsque la capacité du palettier est inconnue (par exemple, dans le cas d’un palettier usagé), il importe de la faire évaluer par le fabricant ou un ingénieur qualifié.

Une attention particulière doit être également portée sur les charges mal positionnées, non distribuées uniformément ou mal emballées.

Les palettes

Il va sans dire qu’on préconisera l’utilisation de palettes compatibles avec le palettier et que celles comportant des imperfections, telles qu’un longeron manquant ou une planche fendue, seront rejetées.

Accessoires de protection

Il existe toute une gamme de dispositifs de protection qui assureront non seulement la protection des employés, mais éviteront que les structures ou la marchandise soient endommagées. Par exemple, pour protéger les palettiers contre les impacts, assurez-vous d’installer des protecteurs de bout de rangée ainsi que des protecteurs de montants d’échelle. Pour prévenir les chutes de marchandises sur des personnes, il est fortement recommandé d’installer des filets, des panneaux grillagés ou des treillis au-dessus des allées piétonnes et derrière les alvéoles.

Informer et former le personnel

En plus des caristes qui devront avoir reçu une formation sur l’utilisation sécuritaire des chariots élévateurs, vous devrez vous assurer que toute personne ayant à travailler près des palettiers possédera les connaissances nécessaires quant à la charge nominale, la circulation autour des palettiers, les caractéristiques des marchandises entreposées, le signalement des anomalies, etc.

Print