Menu

COVID-19 Série de nouveaux webinaires gratuits

Gestion des dossiers d’accidents, volet administratif : quoi considérer?

Optimiser le retour au travail du travailleur

Par Francine Gauvin

Heureusement, la grande majorité des blessures subies au travail n’occasionnent pas de conséquences majeures, et la réintégration du travailleur s’effectue normalement, dès la consolidation de la lésion ou avant, lorsque des tâches sont autorisées par le médecin traitant.

Certaines lésions occasionneront une incapacité totale ou partielle et d’autres, aucune. L’incapacité peut être temporaire (tant que la lésion n’est pas consolidée) ou permanente (selon les limitations fonctionnelles permanentes émises dans le rapport d’évaluation médicale). Selon la nature de la lésion, la période d’incapacité variera aussi. Si aucun suivi de cette incapacité n’est effectué, le dossier pourrait se chroniciser et entraîner des conséquences importantes, tant pour le travailleur que l’employeur. Le retour graduel au travail est un moyen pour éviter cette situation.

Télécharger le PDF