Menu

Série de formations Web et de webinaires pour une gestion efficiente de la SST

Se doter d’un plan d’urgence : c’est essentiel!

Des valeurs qui conduisent à la reprise des activités (entrevue)

Par Josette Boulé, CRHA

La tragédie du 6 juillet à Lac-Mégantic a causé le décès de 47 personnes, soit 1 % de la population de la ville. Des milliers de litres de pétrole se sont répandus au centre-ville, dans le lac et la rivière Chaudière, entrainant sur leur passage la destruction de la moitié des édifices commerciaux du centre-ville et de nombreuses résidences. La rue Frontenac, fermée en raison de la contamination des sols et du réseau d’aqueduc, a obligé les commerçants du centre-ville à se relocaliser. L’un d’eux, la pharmacie Jean Coutu, partage son parcours en vue de la reprise de ses activités, et ce, dès le lendemain du déraillement mortel.

*Cet article est rédigé dans la nouvelle orthographe.

Télécharger le PDF